Les Pieds Noirs dans le Mondes et leurs Amis
Etat Pied Noir en Exil
L’Espoir Méditerranéen
© 2017 Gouvernement Pied-Noir en Exil - Site Officiel de l’Etat Pied-Noir en Exil -
Association n° W343021343 soumise à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901 déclarée en Préfecture de Montpellier le 7 juillet 2017 Procès Verbal Assemblée Générale Extraordinaire Samedi 20 janvier 2018 Les adhérents de l’association « Les Pieds-Noirs dans le Monde et leurs Amis » se sont réunis le samedi 20 janvier 2018 dans un salon du Novotel, 125bis avenue de Palavas à 34000 MONTPELLIER à l’issue d’un repas qui les rassemblait avec des membres du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil pour une lecture de la 5ème déclaration officielle du Chef du GPPNE. L’ordre du jour est le suivant :  1)	Compte-rendu moral du Président,  2)	Compte-rendu financier du Trésorier, 3)	Changement du siège social, 4)	Election du Bureau, 5)	Election des membres du Conseil d’administration, 6)	Signature d’une convention de partenariat avec l’Etat Pied-Noir : la Fédération des deux Rives, 7)	Ouverture d’un compte bancaire, choix de la banque, sous signature conjointe et solidaire du Président et du Trésorier, 8)	Autorisation pour l’ouverture d’un compte d’épargne en vue des souscriptions à l’UNPO au titre de l’Etat Pied-Noir 9)	Révision des Statuts de l’association déposés en Préfecture de l’Hérault en juillet 2017, 10)	Autorisation de dépôt de plainte et d’ouverture de procédure par le Président de l’association à l’encontre du délégataire de l’ancien trésorier confiée à Maître Jacques Cavanna, 11)	Questions diverses. Etaient présents : •	Adhérents de PNMA :  Pierre et Michèle Challiez, Catherine Delsol, Roland Campagne, Michel Cau, Pierre Cau, Monique Sendra-Villard, •	Adhérents et membres du GPPNE : Jacques Villard, André Delsol, Jean de Combredet, Gérard Darmon, Jean-Claude Intartaglia, Paul Casagrande, Jean Janjis, Pierre Laborda, René Pico, Qui ont pris part au vote. •	Non adhérents de PNMA : Gérard Martinez, José Lopez, Patrick Bernard, Agnès Laurent, Madame J.F. Galea, •	Non adhérent et membre du GPPNE : Jean-François Galéa Qui n’ont pas pris part au vote Etaient excusés les adhérents absents de PNMA : •	Michelle Cabrera, Adrien Cazorla, Guy Suarez, Hervé Mayet, Etaient excusés les adhérents et membres du GPPNE absents : •	Serge Aigon, Christian Gouchet, Serge Comolli,  La séance est ouverte à 15 heures 15, sous la présidence de Jacques Villard. Le Président présente l’association par un rappel historique, par la lecture du rapport moral, par la lecture du rapport financier et par la lecture des propositions avant de procéder au vote à main levée.  Rappel historique  A l’origine, l’association des Pieds-Noirs dans le Monde a été créée en 1968 dans le cadre de la loi de 1901 « association non déclarée », pour être un lien entre tous les Pieds-Noirs de la dispersion, aider un ensemble d’associations Pieds-Noirs à se développer, appuyer la démarche initiée par le livre de Léo Palacio, journaliste au Monde, ami du Général Jouhaud qui devait se consacrer à l’Unité des Pieds-Noirs lorsqu’il sortit de prison après avoir été condamné à mort. Le Général Jouhaud fut le seul Officier Supérieur condamné à mort, certainement parce qu’il était Pied-Noir. Même son supérieur, le Général Salan, ne le fut pas. Léo Palacio parcourut le monde à la recherche de tous ces Pieds-Noirs de la dispersion. Il en dénombra 1.380.000 en Métropole, 17 000 en Corse, 50 000 en Espagne, 12 000 au Canada, 400 000 en Israël, 1500 en Argentine. Nous sommes loin des 200 000 Pieds-Noirs annoncés par le Gouvernement de l’époque comme ayant quitté les pays d’Afrique du Nord devenue indépendante, pour se consacrer à leurs vacances d’été. Léo Palacio avait été Chef de l’information à l’Echo d’Oran, correspondant de Presse auprès des Armées, correspondant du Monde, d’Europe n°1 et de la Radiotélévision belge. Chaque jour, il donna, pendant plusieurs années, des nouvelles des Pieds-Noirs dans le Monde. Il assista à toutes les réunions d’associations, il fur omniprésent. Une poignée d’amis, dans l’ombre, ne cessa de se dévouer pour essayer d’intégrer au mieux toutes celles et tous ceux qui connurent l’exode. La situation fut à ce point catastrophique qu’une lettre de supplique fut adressée au Pape Paul VI au nom de toutes ces familles pour que Sa Sainteté puisse intervenir en leur faveur auprès des autorités françaises. Le Colonel Battesti, Président de l’ANFANOMA, auteur de cette lettre, ne fut jamais entendu. Le même appel fut lancé par le Gouvernement d’Israël et par l’Organisation sioniste mondiale du Peuple Juif, même le Ministre des Rapatriés de l’époque, François Missoffe alerta l’ensemble des autorités sur les conditions dans lesquelles était exécuté cet exil et cet exode forcés. L’association des Pieds-Noirs dans le Monde resta dans l’invisible attendant le moment propice pour se déclarer comme le prévoit la loi de 1901.  I – Rapport moral  Conscients du fait qu’ils vivent leur dernier espoir, les anciens fondateurs de l’association ont décidé de se réveiller le 1er juillet 2017 et d’en faire le socle de l’épanouissement administratif et financier de l’Etat Pied-Noir nouvellement créé, la Fédération des Deux Rives (FDR). Les statuts ont été déposés en Préfecture de l’Hérault, ce qui a valu à l’association PNMA de naître officiellement le 7 juillet 2017. (7-7-7). Tout est symbole ! Nous avons confié notre trésor et nos tables de loi à un métropolitain qui montrait les plus belles dispositions à notre égard. Il est parti un matin en volant tout ce que nous possédions en documents et argent. Nous avons compris la leçon, malheureusement : « Judas était le seul apôtre qui ne soit pas nazaréen comme le Christ ». Nous repartons sur de nouvelles bases avec force et vigueur. Personne ne pourra nous détourner de notre vocation. Nous avons assumé le passé, nous vivons le présent, nous construisons l’avenir. Nous retiendrons ces paroles du Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc : « Que serait un homme sans mémoire, Que serait un pays sans mémoire, Que serait une armée sans mémoire, C’est la mémoire vivante qui fait le Présent Et le Présent tient en lui l’Avenir ». Adoption à l’unanimité du rapport moral II - Rapport financier Devant les difficultés rencontrées par les agissements du secrétaire, le trésorier qui lui avait donné délégation de signature a démissionné car il avait été trompé. Il reste 12,13 € dans la caisse de l’association.  Les rentrées se sont élevées à 450 €.  Elles représentent les adhésions à PNMA pour 200 € (20 adhérents) Elles représentent des dons à PNMA pour 110 € (2 adhérents :100€ +10€) Voir annexe n°1. Les sorties se sont élevées à 437,87 €. Les seules dépenses justifiées sont : -	La cotisation à la carte bancaire pour 23 €, -	La déclaration au Journal officiel pour 44 €, -	Un virement interne sur le compte du Cercle Archimède pour 140 € représentant 50 € d’adhésion au Cercle et 90 € de souscription UNPO. La différence représente le paiement de frais au profit du délégataire du trésorier, à savoir le secrétaire. Dans ces frais apparaissent des dépenses concernant l’achat de noms de domaines et d’hébergeur établi au nom personnel du secrétaire et non au nom de l’association.  Une plainte au Procureur de la République a été déposée le 28 décembre 2017 pour abus de confiance et détournement de fonds. Les pièces de ce dossier sont remises à Maître Jacques Cavanna, avocat conseil de l’association et à Maître Serge Comolli, avocat fiscaliste et membre du GPPNE. Le compte a été fermé à la Banque le 23 décembre 2017 qui nous a fait parvenir un chèque du solde, soit 12,13 €. Les décomptes seront remis au nouveau trésorier après réception de la copie du dernier relevé bancaire dont demande a été formulée auprès de la Caisse d’Epargne. Un nouveau compte bancaire devra être ouvert.  Les chèques d’adhésions sont en instance d’encaissement. Les adhésions à PNMA s’élèvent au 20 janvier 2018 pour l’année 2018 à : 190 €. Les souscriptions à l’UNPO s’élèvent au 20 janvier 2018 pour l’année 2018 à : 540 €. Voir annexe n°2 Les souscriptions pour l’année 2017 à l’UNPO de 90 € ont été encaissées par le Cercle Archimède ainsi que les adhésions à cette association de 50 € et divers dons. La situation de cette association fera l’objet dans les prochains jours d’une plainte auprès de Procureur de la République et les comptes seront transmis à tous les adhérents de PNMA qui ont réglé en 2017 la somme de 150 € en un ou plusieurs chèques. Deux signatures seront désormais obligatoires pour établir des chèques : celle du Trésorier et celle du Président ou Vice-président. Les membres du Bureau et du Conseil d’Administration seront obligatoirement des Pieds-Noirs. Adoption à l’unanimité du rapport financier. III – Changement du siège social Le Président demande à ce que le siège social soit transféré à Montpellier-Fréjorgues, une proposition est faite par le Ministre Serge Aigon qui ne pourra se réaliser qu’après accord des modalités du bail consenti. Le Président demande à ce que soit conservé l’adresse de correspondance mentionnée sur les bulletins d’adhésions 2018, à savoir :  Jacques VILLARD, PNMA Résidence le Carignan, Esc.A – n°121 1171 rue Bugarel, 34000 MONTPELLIER Adoption à l’unanimité du changement du siège social  IV – Election du Bureau Le Président Jacques Villard est reconduit dans sa fonction. Quatre Vice-présidents sont proposés : •	Jean-Claude Intartaglia pour la région PACA •	André Delsol pour la région Île de France •	Gérard Darmon pour la région Occitanie •	Christian Gouchet pour la région Nouvelle Aquitaine Un Trésorier est proposé : •	René Pico Une Secrétaire est proposée : •	Monique Sendra-Villard Adoption à l’unanimité du Bureau sauf une abstention du Président pour le poste de Secrétaire V – Election des membres du Conseil d’Administration •	Jacques Villard •	Jean-Claude Intartaglia •	André Delsol •	Gérard Darmon •	Christian Gouchet •	René Pico •	Monique Sendra-Villard •	Jean de Combredet •	Michel Cau •	Serge Aigon •	Serge Comolli Adoption à l’unanimité des 11 membres du Conseil d’Administration VI – Convention de partenariat avec l’Etat Pied-Noir Une convention de partenariat entre l’association « Les Pieds-Noirs dans le Monde et leurs Amis » et l’Etat Pied-Noir « La Fédération des Deux Rives » sera rédigée par un juriste et présentée lors de la prochaine assemblée, au vote et à la signature du Conseil d’Administration. Adoption à l’unanimité VII – Compte bancaire courant Ouverture par le Trésorier, René Pico, au Crédit Mutuel de Nice, d’un compte courant pour le fonctionnement de l’association apte à recevoir les adhésions et les dons. Ce compte fonctionnera sous la double signature du Trésorier et du Vice-président de la région PACA, Jean-Claude Intartaglia. Le Trésorier est chargé auprès du Crédit Mutuel de contracter une assurance en responsabilité civile et juridique. Adoption à l’unanimité VIII – Compte bancaire d’épargne Ouverture par le Trésorier, René Pico, au Crédit Mutuel de Nice, d’un compte d’épargne chargé du séquestre des souscriptions UNPO afin de régler par virement la cotisation annuelle s’élevant à 2000 € avec la signature conjointe du Vice-président Jean-Claude Intartaglia. Adoption à l’unanimité IX – Révision des statuts Les statuts seront révisés par un juriste, Maître Serge Comolli, Ministre de l’Economie et des Finances du GPPNE. Adoption à l’unanimité X – Dépôt de plainte Le Président a toute autorité pour déposer une plainte auprès du Procureur de la République dans l’affaire qui oppose l’association PNMA au Secrétaire délégataire du trésorier du précédent Bureau, plainte qui occasionne seulement des frais d’expédition en recommandé.  Le Président pourra ester en justice seulement après délibération du Conseil d’administration. Adoption à l’unanimité XI – Questions diverses Notre compatriote Pied-Noir, José Lopez demande des renseignements sur le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil. Le Président lui donne les explications souhaitées. Monsieur José Lopez demande un temps de réflexion avant de s’engager. Notre compatriote, Gérard Martinez, après une longue discussion avec le Président et plusieurs Ministres, prend la décision de rejoindre le GPPNE et adhère à l’association. Le Président Jacques Villard fait part de l’entrée officielle de Jean-François Galéa, Sociétaire des Artistes Français, dans le Gouvernement au poste de Ministre des Arts et des Lettres. Il devient le Peintre officiel de l’Etat Pied-Noir. Toutes les questions à l’ordre du jour étant épuisées, la séance est levée à 17 heures. Ce procès-verbal est établi sur 7 pages numérotées comprenant les annexes n°1 et n°2. Fait à Montpellier, le 20 janvier 2018 Suivent les signatures des membres du Bureau.  Le Président, Jacques Villard  Le Trésorier, René Pico  La Secrétaire Monique Sendra-Villard